EGLISE ST JEAN BAPTISTE

L'église Saint Jean Baptiste

L’église romane fut construite à la fin du XIIème siècle et au début du XIIIème sur un promontoire qui dominait la vallée du Bez.

Elle dresse ses hautes murailles constituées de garluche (pierre des Landes) d’alios et de briques ;  C’est une véritable forteresse dotée de murs épais (1.15m), de puissants contreforts, de meurtrières qui conservent des traces de créneaux et le vestige d’une bretèche ; C’est une église fortifiée, elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et certains éléments qu’elle contient sont classés (la chaire qui date de la renaissance).

On note à l’extérieur du sanctuaire à l’arrière la présence d’une croix monolithique du XVIème siècle, curieux calvaire représentant d’un côté le Christ en croix et de l’autre la Vierge à l’enfant.

Enfin, à l’intérieur de l’église, au-dessus de la porte d’entrée, se trouve une toile marouflée reproduction de la descente de croix de Rubens.